Côte d’Ivoire/France : Thomson abandonne le ministre Bruno Koné…

Côte d’Ivoire/France : Thomson abandonne le ministre Bruno Koné…
Le groupe Thomson-Sagemcom n’a finalement pas souscrit à l’appel d’offres visant à identifier l’opérateur chargé de déployer la télévision numérique terrestre (TNT) dans le pays. Un contrat de 27 milliards F CFA (41 millions €). Seuls les Sud-Africains d’Aucom (African Union Communications) ont soumissionné, plongeant le ministre de l’économie numérique, de la communication et de la poste, Bruno Koné, dans l’embarras. Depuis plusieurs mois, ce dernier manœuvrait au profit du groupe français. Aucom était sorti victorieux d’un premier appel d’offres organisé fin 2017 avant que cette procédure ne soit annulée ( LC n°771 ; LC n°773). L’ambassadeur de France à Abidjan, Gilles Huberson, est personnellement monté au créneau pour défendre Thomson en promettant un financement via un contrat-désendettement-développement (C2D). Cette décision laisse le champ libre à Aucom, qui attend le feu vert de Coulibaly Non Karna, président de l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ARNMP).
La Lettre du Continent n°780 du mercredi 4 juillet 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EM Social

EM Social Subtitle