Côte d’Ivoire: Le Conseil Café-Cacao sous la pression du gouvernement, un audit en vue

Côte d’Ivoire: Le Conseil Café-Cacao sous la pression du gouvernement, un audit en vue
Amadou Gon Coulibaly devrait bientôt lancer un audit sur la gestion financière du Conseil café-cacao
(CCC), la structure chargée de piloter ces deux filières. Le gouvernement entend notamment se pencher sur le régime de parafiscalité – ses différentes ventilations et son usage – de 2011 à 2018. Cette décision est en lien direct avec les négociations engagées par le chef du gouvernement avec la Banque mondiale.
Ces pourparlers visent à obtenir, dès 2019, un prêt de 300 millions $ afin de refinancer les programmes de soutien et de restructuration des deux filières. Dans le cadre de ces négociations, le DG du CCC et bras droit du premier ministre, Yves Brahima Koné, doit mettre à la disposition de la Banque mondiale l’ensemble des éléments comptables du CCC. Malgré les promesses de transparence dans la gestion du CCC, le gouvernement rechigne toujours à rendre public l’audit réalisé par le cabinet KPMG sur la réforme engagée depuis 2011, et dont La Lettre du Contient a obtenu la copie ( LC n°775).
La Lettre du Continent n°780 du mercredi 4 juillet 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EM Social

EM Social Subtitle