Municipales à Port-Bouët : Siandou Fofana se tire une balle dans le pied

L’ancien ministre du Tourisme, Siandou Fofana, est candidat aux élections municipales à venir dans la commune de Port-Bouët. Mais le Délégué communal PDCI risque gros son poste et sa candidature.

Avant sa nomination en tant que ministre du Tourisme, il vouait un culte particulier à Henri Konan Bédié et au PDCI-RDA qui avaient en son temps fait de lui le Directeur général du Fonds d’entretien routier (FER). Nommé ministre du Tourisme à l’occasion de la formation du premier gouvernement Amadou Gon Coulibaly en janvier 2017, Siandou Fofana s’est vu monter en lui une âme d’homme politique. La zone choisie pour mener ses actions politiques, Port-Bouët, lui sera fructueuse après le décès en septembre de 2017 de l’ex-maire Madame Hortense Aka-Anghui, à qui il succédera au poste de délégué communal PDCI.

Le mardi 03 juillet, alors que le Délégué communal PDCI est aux côtés de son collègue Adjoumani Kobenan Kouassi pour lancer un mouvement issu du PDCI ayant pour objectif d’oeuvrer à la création du parti unifié, a contrario de la décision du Bureau politique du PDCI du 17 juin dernier, Siandou Fofana, par le biais de M. N’Guettia, son Directeur de campagne politique, est allé déposer son dossier de candidature aux élections municipales 2018 dans la cité portuaire et aéroportuaire à la permanence du PDCI-RDA.

… suite de l’article sur LInfodrome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EM Social

EM Social Subtitle