Côte d’Ivoire: Simone Gbagbo signe son grand retour, tout sur son premier meeting depuis sa remise en liberté

Après 7 ans de détention, Simone Gbagbo pourrait reprendre ses activités politiques à partir de ce week-end durant lequel elle participera à son premier meeting, un mois après sa libération.

Plus d’un mois après sa remise en liberté, l’ancienne Première dame, Simone Ehivet Gbagbo, reprend du poil de la bête. L’épouse de l’ex-chef de l’Etat Laurent Gbagbo a confirmé sa présence au meeting de l’alliance EDS (Ensemble pour la démocratie et la souveraineté) qui aura lieu ce samedi 15 septembre 2018 au Stade d’Anono. Lequel meeting permettra à cette coalition de l’oppsoition de dresser le bilan de ses activités et donner sa position sur les enjeux électoraux à venir.

L’opposition réclame depuis un certain temps, la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI), un nouveau découpage électoral et une nouvelle résivion de la liste électorale. «La victoire et la liberté ne s’obtiennent pas comme cela. Le 15 septembre à Anono, nous organiseront un grand rassemblement pour faire le point de cette lutte. La Côte d’Ivoire a besoin de nous», a expliqué récemment à Linfodrome le tout nouveau secretaire national du Front populaire ivoirien (FPI) chargé des mouvements politique alliés, Agénor Youan Bi. En décidant de se rendre à un tel meeting, son premier depuis sa remise en liberté le 08 Août dernier, Simone Gbagbo va signer son grand retour sur la scéne politique et peut-être essaiera-t-elle de reprendre  »la lutte là où elle l’avait laissée », confie un de ses proches.… suite de l’article sur LInfodrome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EM Social

EM Social Subtitle